Arrestation du cerveau de l’évasion de la prison de Bamako

Après avoir provoqué une évasion massive le lundi 16 juin 2014 à la prison centrale de Bamako en tirant à bout portant sur un garde pénitentiaire, le terroriste d’AQMI, Mohamed Ali Ag Wadoussène qui était depuis dans la nature, a finalement été appréhendé hier soir à Bamako, précisément à l’ACI 2000 par la gendarmerie et les forces spéciales. lI se trouve actuellement au camp I de la gendarmerie de Bamako. Il a été retrouvé dans une maison, armé de pistolet. Il a même ouvert le feu sur ses visiteurs avant d’être maitrisé par ceux-ci. Il était méconnaissable puisqu’il a rasé sa tête et la barbe.

De nationalité malienne, Mohamed Ali Ag Wadoussène est né le 09 avril 1989 à Kidal de Wadossène et Hassi Wallet Hitta, soeur de Sedan Ag Hitta, chef de la Katibat Youssef Ben Tachfine. Mohamed Ali est un deserteur de la garde nationale du Mali, il est du contingent 2009.

Il est l’organisateur principal du rapt des deux francais, le 24 novembre 2011 à Hombori.

Il a efectué cette operation au compte de la Seriât El Ancar d’Abdel Krim El Targui, neveu de Iyad Ag Rahly. Il a été arrêté par la SE le 10 decembre 2011 à Gao, puis mis sous mandat de depôt en Mars 2012. Il a profité de la defaillance du système penitentiaire pour renoue le contact avec son oncle Sedan Ag Hitta.
Il a recu des moyens financiers et materiels pour planifier un attentat terroriste contre la prison centrale de Bamako. L’individu était en cavale depuis le Lundi 16 juin, avec son complice Haiba Ag Acherif.

Abdoulaye Diakité

Top