Mondial Brésil 2014/groupe B: PAys Bas-Chili 2-0, Australie-Espagne: 0-3

4438134_6_1e16_spain-s-goalkeeper-iker-casillas-reacts-after_fd53b32c6bd685139d1b18aa9ff4d2c1Mondial Brésil 2014 : Grâce à des buts de Fer et Depay en fin de match, les Néerlandais l’ont emporté face au Chili (2-0) et s’assurent ainsi la tête du groupe B. quant aux Espagnols, ils sauvent l’honneur contre l’Australie, alors qu’ils sont éliminés. Alors qu’ils disputent une rencontre sans enjeu, les Espagnols ont démontré leur répondant. Ils regagnent en effet les vestiaires en menant grâce à un but de David Villa (35e).

La Roja n’avaient pas envie de disputer ce match. Eliminés après leurs deux premières défaites, c’est le moral au plus bas qu’ils ont rejoint l’Arena da Baixada de Curitiba. Pourtant, ils ont fait honneur à la tunique qu’ils ont fait briller pendant six ans : en s’imposant face à l’Australie (3-0), ils ont assuré. Bien plus que le match, ce sont certaines attitudes qui marquent : les larmes sur le banc de David Villa, auteur du premier but de la rencontre, la réaction très contenue de Fernando Torres, buteur également match (69e, 2-0). Cruelle illustration de cette génération dorée passée complètement à côté. David Villa met un terme à sa carrière en sélection, Xavi, Xabi Alonso et peut-être Iker Casillas devraient s’inscrire dans ses pas. Il n’empêche, la Roja a joué, et gagné, son troisième et dernier match de Coupe du monde.

Déjà qualifiés après avoir fait le plein de points au terme de leurs deux premières rencontres, les Pays-Bas et le Chili ont tenter chacun de s’offrir la première place du groupe B afin d’affronter un adversaire plus abordable en 1/8es de finale. Mais au finish se sont Les Pays-Bas qui s’imposent (2-0) face au Chili à l’Arena Corinthians de Sao Paulo, lors de la 3e journée de la phase de groupes. Les buts ont été inscrits par Fer (77e) et Depay (90e). Au classement, Les Pays-Bas terminent à la première place du groupe B (9 points) devant leur adversaire du jour (6 points).

 

 

 

Top