Retard de salaire : les enseignants abandonnent les classes

Les syndicats des enseignants ont appelé leurs militants depuis le jeudi à observer un arrêt de travail. Motif. Les enseignants relevant des collectivités n’ont pas encore perçu leur salaire du mois de janvier. Alors que leurs collègues de la fonction publique de l’Etat ont touché leur salaire depuis la fin du mois de janvier.

Ce retard de salaire ne sévit qu’à Bamako. Malgré les pressions des syndicats, le problème demeure entier. Le retard de salaire, selon la loi malienne, est constaté après le 5 du mois suivant. Donc, les enseignants sont dans leur droit de déserter les classes jusqu’à la satisfaction de leur revendication.

La Rédaction

Top