Author Archives: Aminata Mariko

Projet de partition du Mali avec création de l’entité de « l’Azawad » : Le peuple malien doit s’unir riposter avec la vigueur appropriée

C’est désormais un secret de polichinelle qu’un complot ourdi depuis certaines capitales occidentales avec comme relais locaux les mouvements indépendantistes armés du septentrion malien vise à scinder le Mali en deux entités étatiques. Eu égard aux intérêts géostratégiques en jeu et du fait de l’impuissance du gouvernement à résister seul à ce plan machiavélique de

Suite à la visite de la FIDH au Mali : Amadou Haya Sanogo et compagnons bientôt en cure d’amaigrissement

Indûment perçus par d’autres et refusés à d’autres, les salaires et primes des militaires en détention, y compris Sanogo et Co., seraient en passe d’être suspendus pour respecter tout simplement les dispositions de l’article 31 du statut général des militaires. La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (Fidh) était en mission au Mali,

En vue d’étendre leur zone d’influence : Les groupes armés s’emparent de Boulkessi dans le Mondoro

La localité de Boulkessi située dans le Mondoro vient à son tour d’être annexée le week-end dernier par les groupes armés. Des combattants du MNLA, du HCUA et du MAA ont été aperçus en plusieurs endroits de la ville. Ainsi, le mouvement arabe de l’Azawad (MAA) a érigé deux check points dont l’un à l’entrée

Avion présidentiel : Modibo Sidibé lève le doute sur la paternité du Boeing 727 acquis sous ATT

Dans une interview accordée à la chaine de télévision « Africable », Modibo Sidibé, l’ancien Premier ministre d’Amadou Toumani Touré et Secrétaire général de la présidence au moment de l’achat de cet appareil, affirme que le Boeing, à n’en pas douter, appartient au Mali. On se souvient que lors du débat à l’Assemblée nationale sur

Réunion entre le Mali et les Touaregs à Alger le 16/07-Fabius

Des responsables gouvernementaux maliens rencontreront le 16 juillet à Alger des représentants des séparatistes touaregs, a déclaré mardi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Ce sera la première rencontre de ce genre depuis les affrontements du mois de mai à Kidal, bastion touareg du nord du pays, dans lesquels une cinquantaine de militaires

Top