Le Republicain articles

Chronique du vendredi Le prix de la réconciliation, le coût de la vérité

Sous la transition, Dioncounda Traoré dut recourir à la nomination d’un Conseiller spécial pour conduire à Ouaga le dialogue qui a donné, le 18 juin dernier, l’accord ayant permis la tenue de l’élection présidentielle sur l’étendue du territoire national. La Commission Dialogue et Réconciliation existait pourtant portée par une trentaine de commissaires et avec pour

Processus de Négociation, la nécessaire relance / « L’Accord de Ouaga est assez complet, tout est dans l’accord »

‘’Processus de Négociation, la nécessaire relance’’, tel était le thème de l’émission « questions d’actualité » sur l’Ortm, le dimanche 9 mars 2014. Niaza Coulibaly de l’Ortm recevait l’ancien ministre de la communication, Gaoussou Drabo, le recteur de l’Université des sciences juridiques et politiques, Pr Abdoulaye Diarra, le directeur publication de Nouvel Horizon, Chouaïdou Traoré

Le Mp22 oublie le vendredi noir au profit des putschistes du 22 mars / Le Professeur Rokia Sanogo : « Le règne d’IBK est pire que celui du dictateur Moussa Traoré »

Les têtes de proue du Mouvement Populaire du 22 Mars (MP22) : le professeur Rokia Sanogo, Perignama Sylla, Mohamed Tabouré et Me Mariam Diarra ont animé, le lundi 10 mars à la radio Kayira, une conférence de presse pour demander la libération sans condition de Amadou Haya Sanogo et de ses compagnons. Alors que la

Chronique du vendredi / Quand le Roi sera parti

SEMAINE FASTE. Une semaine à savourer. Romano Prodi, l’intermittent du spectacle aux révoltantes prophéties passe la main en tant qu’envoyé spécial des Nations-Unies. Et puis, il y a eu deux visites de grande valeur stratégiques. Celle du Président du Conseil Européen, Van Rompuy, qui assure le Mali de la poursuite du gigantesque effort européen de

Le jugement du président ATT : Ça passe ou ça casse

L’Assemblée Nationale fût saisie par la lettre n°285/PG-CS du 18 décembre 2013, d’une dénonciation des faits susceptibles d’être retenus contre ATT. Par la suite le Gouvernement du Mali a informé l’opinion publique nationale et internationale de mise en place une haute cour de justice. Mais faut-il s’attendre à une véritable action en justice ou bien

Processus de réconciliation / Le cantonnement des groupes armés prévu début mars

Pour sortir définitivement de la crise, le gouvernement malien et les groupes armés ont entamé le jeudi dernier les pourparlers inclusifs. La rencontre visait essentiellement à déclencher le processus de cantonnement des groupes armés puis s’en suivra leurs désarmements, démobilisations et réinsertions (DDR). Un groupe dissident du Mouvement Arabe (MAA) à claqué la porte, les

Top