Soir de Bamako articles

Après son coup de gueule lors du lancement du dialogue inclusif inter-malien à Alger : Mahamadou Djéri Maïga débarqué de son poste de Chef de délégation Mnla-Hcua-Maa Il est remplacé par Alghabass Ag Intalla, secrétaire général du Hcua

Lors du lancement du dialogue inclusif inter-maliens, le mercredi 16 juillet 2014, la coalition Mnla-Hcua-Maa a longuement trainé dans les coulisses avant de gagner la salle au moment où les représentants de la communauté internationale, les représentants des autorités algériennes et la délégation malienne au grand complet étaient déjà sur place. Prenant la parole le

Recusation du juge karembé par la défense de sanogo : Le plus important, ce sont les faits

Transféré de Bamako à Sélinké, à environ 150 km de la capitale, où il est détenu depuis mi-mars, Amadou Haya Sanogo, qui s’était lancé dans une grève de la faim pour protester contre sa « déportation », n’a pas résisté longtemps. Oui, le général n’a pas pu résister à ces petits picotements caractéristiques dans le creux de

Levée de boucliers des déguerpis : Un casse-tête pour le Premier ministre Oumar Tatam Ly

Répondant à l’appel lancé par l’Association dénommée « Convergence Malienne contre les Accaparements des Terres (Cmat) », une foule nombreuse de personnes, victimes des déguerpissements des différents sites de Bamako et non encore recasées, s’est rassemblée devant la Bourse du Travail à Bamako-Coura, hier lundi 31 mars 2014. Le but de ce rassemblement était d’organiser une marche

Madani Tall à cœur ouvert : « Un rebelle à la commission défense de l’Assemblée Nationale, ça me dérange »

Madani Tall, ancien conseiller du président Amdou Toumani Touré, non moins président du parti Avenir pour le Développement du Mali (Adm), a rencontré la presse, hier dans le cadre de la traditionnelle causerie qu’il a instaurée avec les médias. Avec ses interlocuteurs, le candidat malheureux aux dernières élections législatives dans la circonscription électorale de Tombouctou

Le président IBK l’a révélé, samedi dernier : L’accord de Ouaga autorise la libération des rebelles non coupables de crimes et de trafic de drogue

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a profité samedi des festivités du 8 mars pour se défendre des multiples reproches formulés à son encontre sur l’immunité accordée à des responsables de la rébellion au nord du pays. Plusieurs fois critiqué pour la levée des mandats d’arrêt accordée à des chefs rebelles, Ibrahim Boubacar Keïta a répondu

Ces révélations qui confondent le ministre de la culture : Bruno Maïga saura t-il se disculper ?

Les pains sont-ils cuits pour le Ministre de la Culture Bruno Maïga ? La question mérite d’être posée, l’homme étant en proie à une série de révélations d’une organisation fantasque connue sous le vocable de “Gardiens de la République”. Des révélations qui accablent et qui confondent le Ministre Bruno Maïga de la Culture et son

Nioro du sahel : poussée de fièvre suite à l’évasion des bandits

Négligence, incompétence, complicité…, les Niorois ne manquaient pas de mots durs pour exprimer leur colère suite à l’évasion des bandits de grand chemin du commissariat de police de Nioro. Quatre grands bandits tous originaires de Bamako spécialisés en cambriolage, vols à mains armées et vagabondage, arrêtés le vendredi 14 février dernier ont pu s’évader du

Top