@Net articles

Cheick O. Diallo sur l’Accord d’Alger

Cheick O. Diallo sur l’Accord d’Alger

A la lecture des dernières revendications de la CMA, on comprend l’avancée majeure obtenue et la satisfaction du Gouvernement depuis le paraphe de l’Accord d’Alger dans sa version de Février 2015. Le principal point à retenir et qui fâche la CMA c’est que, contrairement à l’Accord de 2006 qui consacrait une démilitarisation des régions de

Accord de paix d’Alger : les groupes rebelles armés se font désirer

La coordination des mouvements de l’Azawad (MNLA HCUA MAA) a finalement décidé de ne pas parapher le projet d’accord de paix et de réconciliation proposé le 1 er mars 2015 par l’Algérie, chef de file de la médiation internationale. Deux semaines après l’adhésion des autres protagonistes à savoir le gouvernement du Mali et les autres

Top