Célébrations de mariages civils en commune V : La mairie fait payer 5000 F CFA aux couples retardataires

Le mariage civil en Commune V de Bamako a une particularité qui, peut être, la distingue des autres mairies du district voire du Mali. La mairie fait payer 5000 F CFA aux couples qui viennent en retard dans la salle.

La mairie de la Commune V du District de Bamako a de quoi gâter l’un des plus beaux jours de la vie d’un homme. Il s’agit bien entendu du jour de son mariage. Elle profite de cette occasion pour faire payer aux mariés la somme de 5000 F CFA  pour cause de retard. Cette pratique n’est pas appréciée par les populations de la Commune. Elle très souvent la cause de disputes entre la mairie et les mariés.

Cette pratique, qui est engendre le mécontentement de beaucoup de personnes, est décriée, en plus des mariés, par les familles qui trouve que 5000 F CFA c’est cher payer comme sanction pour quelques minutes de retard. « Je ne comprends pas. Je n’avais jamais entendu parler de sanctionner des mariés pour cause de retard. Cette situation est inadmissible, les maires ne sont jamais à l’heure les jours ouvrable. Est-ce qu’ils s’auto-sanctionnent pour cela ? C’est juste un autre moyen pour se faire de l’argent sur notre dos. Qu’ils nous laissent respirer », se défoule un parent de mariés concernés.

Cette somme, pour beaucoup de gens, est partagée entre les conseillers chargés de la célébration du mariage. « Après avoir payé la somme de 5000 F CFA, aucun reçu ne m’a été livré. C’est la preuve qu’il se partage l’argent, d’où leur insistance à faire payer cette somme aux contrevenants », précise un marié.

Il est vrai que la mairie peut, à son conseil, décider de sanctionner le retard. Si tel était le cas, elle était tenue d’aviser les populations de cette sanction avant sa mise en application.

Youssouf Coulibaly

L’Indicateur du Renouveau

Top