Sociétés et mœurs : Ramadan et port de tenue : La pudeur serait – elle respectée en ce mois béni de Dieu ?

1221588109

1221588109Les velléités de séduction des femmes, nous en avons vu de toutes sortes et de toutes couleurs. Après la série d’exhibition des fesses, cuisses, dos, j’en passe, c’est le tour des seins dans toutes ses dimensions. Aujourd’hui, nos filles s’habillent de la manière la plus excitante par le port des T-shirts communément appelés Body spécialement conçus  qui laissent à découvert une partie de leurs seins. Les seins sont des organes très importants dans la féminité et sont en passe de devenir aujourd’hui un  outil de séduction pour les filles.  Il est temps et grand temps de freiner ce phénomène qui ne colle pas à l’image du pays, surtout en ce mois de ramadan.

 

 

 

La société malienne était reconnue dans la sous-région à travers ses images traditionnelles impressionnantes  et les mœurs respectées depuis des lustres. La modernisation  a conduit le bateau de nos mœurs et traditions dans un port de déperdition.

Présentement, il est question de savoir sur quelle planète sommes-nous ? Est-ce que nous sommes réellement dans un pays à 90% musulman, au regard de l’influence de l’Occident, singulièrement sur nos filles ? L’accoutrement des femmes à Bamako choque les esprits avec la nouvelle mode qu’est l’exhibition des seins tatoués. Laisserons-nous comme à l’accoutumée cette nouvelle mode perturber les sens dans un pays à forte sensibilité religieuse ? Nous sommes contraints aujourd’hui de voir dans les rues de Bamako  les filles s’habiller très sexy en plein jour, avec les pantalons en taille basse qui laissent à découvert les hanches et une partie des fesses, et des body qui laissent voir les seins tatoués. Dans les bureaux,  aux marchés, dans les  restaurants, dans la circulation sur leurs Jakarta,  dans les ruelles,  surtout en ce moment de grandes vacances. Tous les moyens sont bons pour parvenir à leur fin voire leur tentative de séduction. C’est de la prostitution à ciel ouvert. Le poids de la religion étant marginalisé, Il faut qu’on oblige les actrices de ce feuilleton de mauvais goût à redescendre sur terre afin de stopper  les inconvénients néfastes de leurs actes sur la société dans son ensemble.

 Alors les autorités compétentes, et les responsables religieux sont vivement interpellés pour mettre un frein à ce Tsunami moral.

Comment pouvons- nous rester les bras croisés devant tant d’insolence, qui dégrade dangereusement l’image de notre pays ? Qu’avons-nous fait de tant de respect envers la femme, mère de l’humanité ? Il faut absolument que les femmes  comprennent que l’exhibition du corps est un attentat à la pudeur et constitue un danger de perversion. En vérité, il est inutile d’imiter les Européens car on ne saurait jamais les égaler.  Parce que les us et coutumes ne sont pas les mêmes et ne le seront jamais. Les angoisses sont forcément légitimes dans la mesure où nous nous devons de préserver nos  trésors que sont nos mœurs et nos traditions dans toute leur originalité.   

Top