Nouvel Album  »Maliba  » dédié au cinquantenaire du Mali : Babani Koné présente son opus au ministre Mohamed El Moctar

babani_et_dagamaissa_son_mari_296143243

babani_et_dagamaissa_son_mari_296143243La griotte et musicienne Babani Koné dite Sirani, ne veut pas rester en marge des festivités du Cinquantenaire de notre pays. A cet effet, elle est en train de réaliser un album exceptionnel, intitulé  » Maliba » Cinquantenaire. Avant la fin des travaux de studio, l’artiste est venue remettre le CD de promotion, contenant 3 titres sur 12 que compte le produit, au ministre de la Culture, Mohamed El Moctar. C’était dans la journée du mardi 10 Août 2010.

 

Le ministre était entouré, pour la circonstance, de certains cadres de son département et des membres de son cabinet. Sirani est venue avec son manager, Amadou Ly. C’est d’ailleurs ce dernier qui a présenté le CD de promotion de 3 titres. D’après Amadou Ly, leur présence est pour faire la présentation symbolique de l’album de Babani Koné dédié au Cinquantenaire. Ainsi a-t-il précisé au ministre :  » L’album s’appelle Mali, il est presque fini, on a jugé nécessaire de faire déjà des DC promo, avant que les clips ne soient sur le marché. Des CD promo de trois titres, dont  Maliba, Cinquantenaire, Beno Djorodon. Ce dernier titre veut dire que chacun à une responsabilité dans la construction du pays.

 

Le titre Cinquantenaire est un hommage à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à l’accession du Mali à la souveraineté nationale et internationale ». Amadou Ly d’ajouter que c’est pour cela que Babani Koné a jugé nécessaire de venir donner la primeur au ministère de la Culture, avant la sortie officielle de cet album.

 

Pour Babani, elle est certes venue présenter le CD de promotion, mais elle sollicite aussi le soutien du département, afin de pouvoir avancer dans le travail, notamment par la réalisation des autres titres car c’est cet appui qui lui a manqué pour boucler la production de l’album. Pour elle, si le ministère apporte son soutien, elle pourra vite finir le travail déjà entamé.

Prenant la parole, le ministre de la Culture, Mohamed El Moctar, a fait savoir que ce sont les artistes qui sont à saluer, vu tout ce qu’ils font pour le pays. Cela, malgré les difficultés et autres contingences.  » Malgré cette rigueur, ils parviennent à faire des albums, et de qualité. Babani est de tous les combats, que ça soit au Mali ou à l’étranger. Elle est très visible et nous souhaitons que cela puisse continuer le plus longtemps possible ».

 

Pour ce qui est relatif à l’appui, le ministre a fait savoir que l’information n’a pas bien circulé : «  Ce produit peut être financé au niveau du PADESC, le 10ème FED. Il y a des imprimés là-bas, il y a un petit projet qu’il faut faire et remplir les imprimés. Parce que le dossier de la création est ouvert, ça peut être financé. C’est important, c’est de l’argent. Si vous le ratez ce n’est pas bon. Ça nous fera plaisir qu’elle puisse bénéficier de ce financement, et même pour d’autres produits, le projet reste disponible jusqu’en 2012 « .

 

Le ministre a félicité l’artiste tout en précisant que Babani Koné répond à un vœu du président de la République, qui souhaite que chacun fasse de son mieux pour le Cinquantenaire : ‘‘Chacun à partir de là où il est, peut faire quelque chose pour le développement de notre pays, quelle que soit son métier ou ce qu’il fait. Je tiens à la remercier pour cet honneur, mais surtout l’encourager. Nous sommes à ses côtés, il n y a aucun problème, le ministère de la Culture est dédié aux artistes. Sans les artistes, il n y aura pas de ministère de la Culture », a-t-il conclu avant de prendre des photos avec l’artiste. Rappelons que Babani Koné a remis dix exemplaires du CD promo au ministre de la culture.  

 

Kassim TRAORE

Top